Trains des Amériques

Constructions & Décor

Des rails en bois à Mendocino

Sauf mention contraire, Texte et photos : Luc
Trains des Amériques mai 2022

Le FMB a un jour émis l’idée d’organiser un « photo-contest » à l’occasion de l’exposition 2022 au Cendre.

Finalement, le concours n’a pas eu lieu, entre le Covid, un certain manque de concurrents, d’autres facteurs ?

Mais Jean-Claude et moi, on y croyait, et on a fait quelque chose, qui a été exposé lors de la Convention au Cendre en mai 2022, hors concours donc.

Sépia

Nous avons trouvé notre bonheur dans un livre traitant de l’histoire du logging en Californie ; un bouquin merveilleux, plein de photos sépia de Shays fumantes et de redwoods colossaux. Le premier chapitre posait la question de « mais avant ça, on faisait comment ? » et montrait des images de troncs chargés sur des chariots munis de roues-rail circulant sur des voies EN BOIS !

En faisant des recherches sur l’histoire de la photo, j’ai croisé le nom Mendocino ; il semblerait que ce soit dans ce coin-là ! Mais après, je n’ai plus retrouvé cette info, hélas...

En cherchant un peu sur internet, nous avons trouvé ceci :

Logging railway with a wagon being pulled by 8 horses, ca.1902

California Historical Society Collection, 1860-1960

Crédit image : domaine public (source)
×
Logging railway with a wagon being pulled by 8 horses, ca.1902

California Historical Society Collection, 1860-1960

Crédit image : domaine public (source)

La description du document est plutôt succincte. Bon, on n’en apprendra pas plus, et on est là surtout pour faire du modélisme ; au boulot !

L’infrastructure

Une boîte de la superficie d’une feuille A4, un arrière-plan arrondi en forex, un spot suivant une méthode décrite dans Trains des Amériques , un peu de relief et de végétation...

×

Il a fallu chercher dans la « boîte à brol » pour trouver deux essieux à rayons convenables. Il a aussi fallu chipoter un peu pour poser des rails en bois en deux courbes harmonieuses ET VAGUEMENT CONVERGENTES, pour la perspective. J’en ai cassé quelques-uns, en invoquant le saint nom de dieu.

×

Les figurines

C’est ici que Jean-Claude intervient, heureusement. Les figurines émanent de d’une boîte Airfix « wagon train ».

Jean-Claude a charcuté les bonshommes pour leur donner plus ou moins la même attitude que sur la photo, puis il les a peints.
Crédit image : JC Botspoel
×
Jean-Claude a charcuté les bonshommes pour leur donner plus ou moins la même attitude que sur la photo, puis il les a peints.
Crédit image : JC Botspoel
Il a aussi peint les chevaux, et les a harnachés (guides, traîts, palonniers), Le harnachement est fort complet, et a été admiré par le public de la Convention.
Crédit image : JC Botspoel
×
Il a aussi peint les chevaux, et les a harnachés (guides, traîts, palonniers), Le harnachement est fort complet, et a été admiré par le public de la Convention.
Crédit image : JC Botspoel

On ÉVOQUE !

Nous n’avons pas précisément reproduit la photo en noir et blanc, il a fallu trouver des compromis :

  • il n’y avait pas moyen de loger 8 chevaux dans la scène
  • on n’a pas trouvé (pas cherché non plus, d’ailleurs !) de mules.

Nous nous sommes arrêtés à ceci :

×
×
×

Nous nous réjouissons de voir quel défi le FMB va inventer pour la prochaine édition !

À propos de l’auteur

Voir sa présentation et ses articles


Sauf mention contraire, le texte et les photos de cet article sont disponibles sous licence Creative Commons BY-NC-SA.

Crédits : sauf mention contraire, texte et photos par Luc ; CC-BY-NC-SA ; Trains des Amériques, Trains des Amériques.

Permalien : https://www.trainsdesameriques.fr/?article117