Trains des Amériques

Railfaning

Belgrano Sur : Buenos Aires à voie métrique

Sauf mention contraire, Texte et photos : BEn
Trains des Amériques, décembre 2022

Comme vous le savez, il existe de nombreuses bases de données photographiques. Je m’y perds de temps en temps...

Lors d’un passage sur RailPictures j’ai trouvé dans un des nombreux albums proposés une photo à l’irrésistible ambiance. C’est ainsi que j’ai découvert en Argentine la ligne du Belgrano Sur (LBS).

J’avoue qu’une photo d’ambiance n’est pas forcément représentative d’une ligne ferroviaire dans son ensemble. Cependant, j’ai eu quelques surprises, comme on en trouve dans cette Amérique du sud, encore trop peu explorée par les modélistes européens !

Le Ferrocarril General Belgrano et le Belgrano Sur

Le réseau du Belgano à son âge d’or.

La ligne du Belgano Sur actuelle est indiquée en bleu.

Crédit image : CC BY-SA 4.0
×
Le réseau du Belgano à son âge d’or.

La ligne du Belgano Sur actuelle est indiquée en bleu.

Crédit image : CC BY-SA 4.0

La ligne Belgrano Sur (LBS), est un reste de l’ex-réseau Ferrocarril General Belgrano. Après la nationalisation au sein de l’Empresa de Ferrocarriles del Estado Argentino, le Belgrano connaît bien des vicissitudes. Son réseau de plusieurs milliers de kilomètres, allant de l’Atlantique jusqu’au Chili (le célèbre Train des nuages), est grignoté ici et là. Lors de la privatisation des chemins de fer à la fin du XXe siècle, le réseau est séparé en de multiples lignes indépendantes et déconnectées, gérées par des compagnies privées.

Le Ferrocarril General Belgrano est à voie métrique, particularité conservée par le Belgrano Sur. Cela nous change de la voie normale ou des écartements de trois pieds, que l’on a en tête quand on pense « Amérique ». Mais l’Argentine utilise aussi bien de la voie métrique que de la voie normale ou de la voie large de 1676 mm.

Le LBS est aujourd’hui une ligne de banlieue exploitée par Trenes Argentinos Operaciones. Elle transporte 17 millions de personnes par an entre le centre de Buenos Aires et sa banlieue sud. La ligne fait 64 kilomètres de long, et comporte 30 stations. Elle part de l’Estación Sáenz (provisoire) et va jusqu’à Tapiales, où se trouvent les installations de maintenance. De là, elle se divise en deux : une branche part vers Marinos del Crucero General Belgrano et l’autre file vers Marcos Paz.

Le réseau est à double-voie sur l’immense majorité de son tracé, sauf entre Libertad et Marinos del Crucero General Belgrano, et entre González Catán et Marcos Paz.

La gare du LBS Km 12 à gauche, et la gare Agustin Delia à droite

On voit bien la différence entre les écartements des rails. La photo est prise depuis le quai de la gare LBS Ingeniero Castello.

Crédit image : Leonardo Meza, CC-BY-SA 3.0 (source)
×
La gare du LBS Km 12 à gauche, et la gare Agustin Delia à droite

On voit bien la différence entre les écartements des rails. La photo est prise depuis le quai de la gare LBS Ingeniero Castello.

Crédit image : Leonardo Meza, CC-BY-SA 3.0 (source)

La station Apeadero Kilómetro 12 est un terminus « à contre-sens » de la branche allant vers Estación Marinos del Crucero General Belgrano, juste avant Tapiales. Elle sert de terminus à certaines navettes, car en correspondance avec la branche allant vers Marcos Paz et avec une ligne à voie normale du Ferrocarril General Roca.

Le trafic de marchandises est inexistant, à part pour quelques trains de travaux. Une gare de transfert existait de Puente Alsina (Intercambio Midland), au bout de la branche partant de Apeadero Kilómetro 12, mais est à présent abandonné, visiblement sans projet de réouverture.

Une ligne orientée vers le futur

Tapiales en 2018

Quais neufs et accessibles côté public, voie enherbée côté trains !

Crédit image : Falk2, CC-BY-SA 4.0 (source)
×
Tapiales en 2018

Quais neufs et accessibles côté public, voie enherbée côté trains !

Crédit image : Falk2, CC-BY-SA 4.0 (source)

Bien entendu, ces lignes ont une saveur particulière. D’un côté, on va trouver des voies entièrement neuves, avec des aiguilles dernier cri et un ballast de compétition, de l’autre on trouvera des voies noyées dans l’herbe, qui ont clairement vu de meilleurs jours. Mais tout roule !

La station Dr. Antonio Saenz fait partie du viadic qui permettra à la Belgando Sur de rejoindre le centre-ville.
Crédit image : Casa Rosada (Argentina Presidency of the Nation), CC BY 2.5 ar (source)
×
La station Dr. Antonio Saenz fait partie du viadic qui permettra à la Belgando Sur de rejoindre le centre-ville.
Crédit image : Casa Rosada (Argentina Presidency of the Nation), CC BY 2.5 ar (source)

Chaque branche est concernée par une prolongation : Estación Sáenz est un terminus provisoire, car la construction d’un viaduc est en cours pour faire arriver le LBS dans la gare de Plaza Constitución, dans le centre-ville de Buenos-Aires. De l’autre côté, les gares sont progressivement réouvertes (entre González Catán et Navarro), et la ligne retrouve progressivement un peu son tracé passé

L’ex-gare de Buenos Aires LBS

La gare, ouverte en 1911, a été abandonnée en mai 2018 au profit de la prolongation vers la gare de Plaza Constitución.

Crédit image : Casa Rosada (Argentina Presidency of the Nation), CC BY 2.0 ar (source)
×
L’ex-gare de Buenos Aires LBS

La gare, ouverte en 1911, a été abandonnée en mai 2018 au profit de la prolongation vers la gare de Plaza Constitución.

Crédit image : Casa Rosada (Argentina Presidency of the Nation), CC BY 2.0 ar (source)
Station Marinos del Crucero General Belgrano : la locomotive EMD G22CU n°F702 se remet en tête

Notez l’attelage central sur la voiture, mais aussi les chaînes de sécurité.

Crédit image : Falk2, CC-BY-SA 4.0 (source)
×
Station Marinos del Crucero General Belgrano : la locomotive EMD G22CU n°F702 se remet en tête

Notez l’attelage central sur la voiture, mais aussi les chaînes de sécurité.

Crédit image : Falk2, CC-BY-SA 4.0 (source)

Idem pour le matériel roulant, avec, en 2018, des rames encore composées d’une locomotive diesel EMD tractant des voitures quelque peu spartiates (mais tout le monde est peint proprement). Cette configuration de oblige à couper la loco du train et à remettre la machine en tête à l’extrémité actuelle de la ligne, car les trains de voyageurs ne sont pas équipés de voiture pilotes. Quand les locomotives sont utilisées avec le long hood en avant, elles doivent être conduite à deux personnes pour des raisons de visibilité.

Les nouvelles automotrices, contruites par le chinois CNR.
Crédit image : Falk2, CC-BY-SA 4.0 (source)
×
Les nouvelles automotrices, contruites par le chinois CNR.
Crédit image : Falk2, CC-BY-SA 4.0 (source)

Pour améliorer tout cela, de toute nouvelles automotrices CNR de fabrication chinoise ont été livrées en 2017.

La station de Navarro, typique du réseau Belgarno, va bientôt revoir des trains

Elle abrite un musée ferroviaire.

Crédit image : Roberto Fiadone, CC-BY-SA 4.0 (source)
×
La station de Navarro, typique du réseau Belgarno, va bientôt revoir des trains

Elle abrite un musée ferroviaire.

Crédit image : Roberto Fiadone, CC-BY-SA 4.0 (source)

Il est bien entendu possible de remonter le temps, à l’époque des rames de voyageurs peintes couleur bordeaux, avec des locomotives rouge et jaunes, ou de redécouvrir des autorails allemands à la belle livrée argent et rouge.

Quant à la photo d’en-tête, hé bien je n’ai toujours pas trouvé où elle avait été prise. Mais je ne regrette pas d’avoir découvert d’autres facettes de ce chemin de fer des Amériques !

À propos de l’auteur

Modéliste ferroviaire depuis l'adolescence, je travaille aujourd'hui sur un réseau en N canadien orienté opérations ferroviaires. J'aime aussi sortir des sentiers battus (la voie étroite n'est jamais loin) et réfléchir à la pratique modéliste.

Voir sa présentation et ses articles.

En couverture : Arrivée d’un train en gare de Marinos del Crucero General Belgrano

Photo : Falk2, CC-BY-SA 4.0, source

Sauf mention contraire, le texte et les photos de cet article sont disponibles sous licence Creative Commons BY-NC-SA.

Crédits : sauf mention contraire, texte et photos par BEn ; CC-BY-NC-SA ; Trains des Amériques, Trains des Amériques.

Permalien : https://www.trainsdesameriques.fr/?article124