Trains des Amériques

Test et essais

Les Aventuriers du rail : voyages en Amérique !

Sauf mention contraire, Texte et photos : BEn
Trains des Amériques n°7, Décembre 2020

Le cadeau de Noël idéal est toujours difficile à trouver quand on aime les trains. Que faire si on souhaite faire découvrir les trains (des Amériques) en faisant un beau cadeau ?

La réponse est dans votre magasin de jeux ! Les Aventuriers du rail permettront de prendre le train depuis votre salon.

Le jeu

Oubliez le Monopoly et ses quatre petites gares ! Depuis sa sortie en 2004, les Aventuriers du rail (Ticket to Ride en VO) de Days of Wonder sont devenus un classique ! Ce jeu de plateau de Alan R. Moon connaît un succès toujours vivace, multiplement récompensé, et qui séduira toute la famille à partir de 8 ans. De ce fait, les Aventuriers du rail peut facilement être trouvé dans toute boutique de jeu ou café ludique.

Le jeu est composé soit de boîtes de départ contenant tout ce qu’il faut pour démarrer une partie, soit d’extensions, qui ont besoin d’un coffret de départ pour être jouées. Suivant le cas, les extensions proposent soit un nouveau plateau de jeu (et des cartes d’objectif), soit d’autres éléments permettant de changer les coffrets de départ. Les extensions peuvent aussi présenter de nouveaux concepts.

Comment ça marche ?

Le concept est simple (croyez-moi) : vous êtes mandaté pour créer des routes entre deux villes, qui sont vos objectifs. Face à vous, un plateau de jeu présentant plein de villes, et, entre elles, des lignes de chemin de fer.

À l’aide de cartes « wagons » et « locomotives », vous réalisez les combinaisons nécessaires pour relier deux endroits. Une fois les cartes jouées, vous construisez votre ligne entre deux villes en y posant vos wagons. Et ainsi, vous reliez les villes entre elles jusqu’à atteindre vos objectifs.

Une partie des Aventuriers du rail, plateau USA

La partie est déjà en cours : chaque joueur a des wagons de couleur et chacun a déjà crée de nombreuses lignes.

Crédit image : JIP, CC-CY-SA (source)
×
Une partie des Aventuriers du rail, plateau USA

La partie est déjà en cours : chaque joueur a des wagons de couleur et chacun a déjà crée de nombreuses lignes.

Crédit image : JIP, CC-CY-SA (source)

Sauf que vous allez croiser vos adversaires, qui vont sans doute dans la même direction, et qui prendre la ligne directe que vous convoitez. Il sera alors peut-être nécessaire de faire un détour en les évitant, tout en tentant de deviner leurs objectifs pour les contrecarrer. Gagnera la personne qui réalisera le plus d’objectifs et le plus de lignes !

Cet article n’a pas pour but d’expliquer le jeu. Honnêtement, les règles sont très simples (vraiment !) et toute personne débutante saura jouer après une première partie, voire pourra parfaitement gagner la seconde ! Ce que nous allons vous présenter aujourd’hui, ce sont les versions officielles (il y en a plein) et non-officielles du jeu (il y en a plein aussi).

Bien entendu, les versions officielles amènent de nouveaux concepts au fur et à mesure de leur sortie. Le jeu original de 2004 est, pour certains joueurs, un peu limité. Un autre coffret de départ, sorti après l’original, propose un plateau de jeu centré sur l’Europe des années 1900. Par ailleurs, ce coffret introduit deux concepts importants : les tunnels et les ferrys [1]. Ces deux concepts ont fortement marqué les extensions suivantes, qui restent néanmoins jouables avec n’importe quel coffret de départ.

Le jeu de base : traversez les États-Unis

Hé oui, la première version du jeu de Alan R. Moon est basée sur un plateau de jeu représentant les États-Unis (et un poil de Canada). C’est une belle opportunité de découvrir la géographie des États-Unis. Cependant, ne vous attendez pas à recréer (ou même retrouver) les lignes du Santa-Fe ou du NYC : vous allez créer vos lignes au fur et à mesure du jeu. Rien ne vous empêche cependant de refaire coûte que coûte le tracé de votre compagnie préférée, c’est un bon moyen de ne pas gagner ! ;-)

En 2014, une version « Deluxe » du jeu est produite, avec un plus grand plateau et des wagons plus « réalistes », faits en métal [2]. Ce coffret en édition limitée est aujourd’hui introuvable.

Une extension, USA 1910, amène plus d’objectifs « destinations » à remplir, mais s’avère, au final, peu intéressante.

En 2016, une version pour enfants est créée, qui permet de jouer avec des concepts plus simples. Ce jeu pour enfant propose une boîte de départ avec un plateau USA, alors qu’une autre boîte de départ propose un plateau Europe.

D’autres voyages aux USA

New York en taxi
Crédit image : JIP, CC-CY-SA (source)
×
New York en taxi
Crédit image : JIP, CC-CY-SA (source)

Ticket to Ride : United Kingdom & Pennsylvania est une extension avec deux plateaux de jeu. Le titre de la boîte est assez explicite quand à son contenu. Le plateau de Pennsylvanie met en avant les compagnies historiques de la région, et un système d’actions permet de gagner les points de victoire en prenant le contrôle de celles-ci.

Autour du monde (Rails & Sails en VO) est un jeu complet où vous gérez non seulement des trains, mais également des ferries. Deux plateaux sont disponibles : l’un avec un plateau de jeu mondial et l’autre, qui nous concerne un peu plus, un représentation de la région des grands lacs, berceau des chemins de fer aux États-Unis.

France est une extension, qui propose un plateau sur la France (ô surprise), et un sur l’Ouest américain ! Idéal pour mettre tout le monde d’accord au club de modélisme. ;-)

Une version New York est sortie en 2018. Ce jeu, de plus petite taille, remplace les pions en forme de wagons par des taxis. On aurait pu préférer des métros...

Et vu que nous sommes au XXIe siècle, il est aussi possible de jouer en ligne. Idéal pour retrouver d’autres mordus du train et de faire des blagues ferroviaires entre initiés ! :D

Bien entendu, il existe d’autres plateaux de jeux, sur d’autres continents.

Extensions officieuses

Bien entendu, les fans ont immédiatement sorti des extensions et autres plateaux de voies. Je n’ai pas joué avec, mais en explorant en ligne, on peut trouver quelques nouvelles cartes américaines ! Bien entendu, tout en se vaut pas : certaines propositions de plateaux sont très intéressantes et d’autres totalement injouables. Les fans sur boardgamegeek.com ont souvent testé les concepts et leur ont donné une note qui vous aidera à choisir.

Vous pourrez ainsi jouer à Seattle (avec trains, autos et bus), ou pour les états, en Indiana, dans l’Ohio, le Québec et le Nord-est des USA, le Texas ou l’État de New-York, voire de tenter des aventures fantaisistes en Alaska ou au Canada (et Groenland !).

Certaines cartes sont très belles, comme cette version du Canada, basée sur une carte géologique, ou très exotiques comme cette carte d’un grand pays ferroviaire américain mais méconnu : Cuba.

Bon jeu !


Notes

[1Personnellement, du fait de ces nouvelles règles, je conseillerai d’offrir le coffret de départ Europe plutôt que le USA. Mais c’est tricher par rapport au thème de notre magazine ! :D

[2Le passionné ne manquera pas de sourire en ouvrant la boîte et en découvrant comme wagons un bi-foudre ou une voiture « trois pattes ».

À propos de l’auteur

Modéliste ferroviaire depuis l'adolescence, je travaille aujourd'hui sur un réseau en N canadien orienté opérations ferroviaires. J'aime aussi sortir des sentiers battus (la voie étroite n'est jamais loin) et réfléchir à la pratique modéliste.

Voir sa présentation et ses articles


Sauf mention contraire, le texte et les photos de cet article sont disponibles sous licence Creative Commons BY-NC-SA.

Crédits : sauf mention contraire, texte et photos par BEn ; CC-BY-NC-SA ; Trains des Amériques, Décembre 2020.

Permalien : https://www.trainsdesameriques.fr/?article55