Trains des Amériques

Distribuez fuel et sable façon Mimo

Sauf mention contraire, Texte et photos : aldac
Trains des Amériques n°8, Janvier 2021

aldac partage avec nous la construction d’une « Diesel Fueling and Sand Tower Facility », une station pour faire le plein de carburant et de sable des locomotives… à l’échelle O. Un tuto de type « 95% mimo » !

L’extrémité droite de mon réseau ’’SHIPPING CAN-AM’’ se terminait par une sorte de "pont transbordeur à trois voies, afin de permettre quelques manœuvres supplémentaires que n’autorisent pas ni le concept et la longueur du réseau, ni ses appareils de voie.

×

Après avoir rallongé ce pont d’une dizaine de cm en longueur et d’une quinzaine en largeur, il a été posé une voie supplémentaire qui va être dédiée à une « diesel fueling facility » (station de ravitaillement diesel) qui agrémentera quelque peu le décor de cette partie du réseau.

Mais, je ne parvenais pas à trouver la documentation nécessaire n’ayant pas les mots clés idoines pour entamer une recherche sur le Net, aussi, mais-je fait un appel à l’aide sur le forum, et grâce au concours de « xave06 » (Xavier) et Jean-Pierre (qu’on ne présente plus n’est-ce pas !), j’ai pu obtenir une profusion de documents.

Je me suis alors lancé dans la fabrication d’une « sand tower » et celle de la station proprement dite « diesel fueling ». Pour cette réalisation, comme la plupart du temps pour ce genre d’éléments de décor, je fais appel à la technique du « mimo ».

Construction du sand tower

×

Hauteur totale de l’élément principal (sand tower) : 34cm

Les matériaux pour la ’’sand tower’’ (mât principal avec son tank de sable) :

Un morceau de 33,5cm de tube PVC (ou métallique) Ø 16mm pour la confection du mât principal de l’installation (j’ai utilisé une chute de tube plastique d’installation électrique) ;

Pour figurer le tank contenant le sable : un petit flacon en plastique (genre flacon pharmaceutique,
produits de beauté ou autres) dont les dimensions sont les suivantes :

  • hauteur : environ 10cm
  • Ø : environ 43mm

Les deux extrémités sont percées à Ø 16mm afin que le flacon soit entièrement traversé et centré par le tube ;

Un fond de flacon découpé, ou autre petit couvercle de récupération de Ø 43mm ou légèrement supérieur pour coiffer le sommet du tank de sable et pour solidariser l’ensemble.

Pour le socle : un petit morceau de bois de 6cmX3cm, épaisseur 1cm. Il est percé au Ø de 16mm (perçage non débouchant) pour recevoir l’extrémité du mât de la sand tower.

Du fil électrique rigide de Ø 2mm gainé noir reproduit les tuyauteries « souples ».

Des petits morceaux de tige d’acier Ø 3mm (chromée de préférence) ou d’aluminium, ou de corde à piano, pour la confection des tuyauteries rigides du tank.

NB : J’ai utilisé un système récupéré sur les baleines d’un parapluie, bien commode grâce à son articulation pour figurer la jonction aérienne des deux tuyaux de descente de sable.

Construction de la nacelle

Pour la nacelle, j’ai découpé puis assemblé quelques petites sections de rambardes tirées dans une antique passerelle Jouef HO, mais tout autre élément (de récup. ou pas) pouvant figurer les rambardes de cette nacelle est aussi le bienvenu :

  • hauteur des rambardes : 3cm ;
  • dimensions nacelle : 6cmX3cm ;
  • trou Ø 16mm dans le plancher de la nacelle pour le passage du mât. celui-ci est excentré sur l’axe longitudinal (trou percé à 4cm d’une extrémité) ;
  • Une rondelle (en rouge sur le croquis) assez large et de Ø 16mm intérieur. Collée à 18,5cm de la base du mât, elle fait fonction d’assise nécessaire à la stabilité de la nacelle.
  • Un kit comprenant une échelle et une crinoline à l’échelle O de chez « Plastruct » (USA)… ou à réaliser soi-même ?...

Construction du mat annexe

Matériaux pour le petit mât annexe :

  • Un morceau de tube (plastique, alu ou autre) de 19cm de long environ et de Ø 6mm ;
  • Un petit morceau de tube (plastique, alu ou autre) de 2cm de long environ et de Ø 8mm extérieur et Ø 6mm intérieur pour l’épaulement à la base du mât ;
  • Un petit morceau de bois de section carrée : 2X2cm épaisseur 8mm, percé à Ø 6mm (perçage non débouchant) pour y encastrer l’extrémité du mât.

Construction de la pompe

×

Matériaux (de récupération) pour la confection de la pompe de distribution du fuel :

  • Un petit étui en plastique de lames de cutter (ou autre), dimensions :
  • 13X7mm, hauteur 50mm ;
  • Un morceau de fil électrique rigide Ø 2mm pour le tuyau ;
  • Un morceau de fil électrique rigide Ø 4mm pour le col de cygne de la conduite d’arrivée du fuel ;
  • Pour figurer la vanne : un petit volant quelconque.

Dans la réalité, figurent généralement sur site, une armoire électrique (proche de la pompe) ainsi qu’une petite maisonnette (bureau ?...). À chacun de voir selon ses goûts pour ces deux éléments et pour quelques autres accessoires tels fût d’huile, jerrycan, balais, tuyaux, seau, etc.

Détails et assemblage

×

Sur les photos de site réels (voir liens ci-dessous), on peut voir ça ou là, divers panneaux pour la sécurité des personnels. J’en ai reproduit quelques-uns prêts à imprimer après les avoir mis à l’échelle O (voir fichier.jpg ci-contre).

À titre indicatif, 45cm est la longueur de quais de ma station, mais si on a la place, il est alors envisageable de les prolonger et pourquoi pas, d’installer plusieurs sand tower à la queue leu-leu sur le même site.

Je ne vais pas décrire en détail les successives étapes d’un assemblage somme toute assez simple et qui consiste à déposer quelques gouttes de colle ça et là.

×

Mimo ?

Pour une fois le terme n’est pas américain ! Il s’agit de l’acronyme de « Miséramodélisme », une forme de créativité dans notre hobby consistant à baser les réalisations sur des récupérations de bouts de trucs et de machins (des « odds and ends » comme on dit aux USA).



Cet article est disponible sous licence Creative Commons BY-NC-SA.

Crédits : sauf mention contraire, texte et photos par aldac ; CC-BY-NC-SA ; Trains des Amériques, Janvier 2021.

Permalien : https://www.trainsdesameriques.fr/?article63