Trains des Amériques

Opérations
Centralized Traffic Control

CTC

Machine CTC à Thorndale, PA

Photo : Sturmovik, CC-BY-SA 3.0, source

Système de contrôle central du mouvement des trains. Une console centralisée rend compte de l’occupation des voies, et donne au dispatcher la possibilité de contrôler les trains via les appareils de voie et les signaux répartis le long de la voie.


Chaque canton renvoie l’information de la présence ou de l’absence d’un train, une évolution par rapport au système de TTTO, qui comprenant de nombreux cas de dark territory.

Ce type de système est un système à enclenchement, permettant d’éviter de créer des itinéraires conflictuels ou que des trains ne se rencontrent.

Testé dans les années 1930 par le New York Central Railroad, les CTC sont devenus courants dans les années 1940. Depuis, ils ont été remplacés par des ordinateurs.

L’inconvénient de ce système est qu’il nécessite des investissements pour placer des signaux régulièrement tout au long des voies, et qu’en cas d’incident d’exploitation, il peut manquer de souplesse (des track warrants sont alors utilisés.