Trains des Amériques

Compagnies et organisations
Denver and Rio Grande Western Railroad

Rio Grande, DRGW

Un boxcar du DRGW au Colorado Springs & Interurban Railway Museum

Le Speed lettering est le point commun à tout le matériel, avec, pour les wagons à voie normale, la livrée jaune (or) et argent.

Photo : Xnatedawgx, CC-BY-SA, source

Ancienne compagnie de classe I, le Denver and Rio Grande Western Railroad est un des chemins de fer emblématiques de la conquête de l’ouest et du passage des montagnes Rocheuses, affrontant sur le terrain l’ATSF, littéralement par tous les moyens.

Elle est caractérisée par de nombreuses lignes à voie étroite (voie de 3 pieds) dans le Colorado, qui transportent minerais et métaux précieux issus des mines dans des conditions difficiles. Elle exploite également une ligne principale à voie normale assurant le trafic inter-continental entre Oakland (Californie) et le Colorado, via le Nevada et l’Utah.

Fondé en 1870, refondé en 1920 après une banqueroute, la compagnie construit deux points majeurs de franchissement des montagnes Rocheuses, la Tenessee pass et le tunnel de Moffat. Au début du XXe siècle, elle convertir certaines de ses lignes à voie étroite à la voie normale et consolide sa présence en achetant et fusionnant plusieurs compagnies.

En 1988, la compagnie, ou plutôt sa holding, rachète le Southern Pacific. Pour des raisons d’image et de marque, le nom Southern Pacific est préféré à celui du Rio Grande, qui disparaît progressivement.

Aujourd’hui, plusieurs chemins de fer touristiques connus exploitent les anciennes lignes du DRGW : Cumbres and Toltec Scenic Railroad, Durango and Silverton Narrow Gauge Railroad, Royal Gorge...