Trains des Amériques

Wagons
Running board

roofwalk

Running board et volant de frein placé en hauteur sur un wagon couvert à voie étroite

Box car n°3130 du Denver & Rio Grande Western Railroad - Photo par James St. John, CC-BY.

Paletage installé sur le toit des wagons et permettant au brakeman (responsable des freins) de passer de wagon en wagon pour actionner les freins.


L’accès aux toits est fait par des échelles placées de chaque côté du wagon ou sur le caboose.

Les running boards disparaissent des nouveaux wagons dans les années 1960, mais leur fin définitive est repoussée à 1974 puis 1983. Le volant de frein est alors placé à portée de main.

Seuls les covered hoppers conservent des running boards continus pour faciliter leur chargement. Certains tank cars ont des running boards pour accéder aux valves de chargement.

Le terme roofwalk est impropre, mais usité.