Trains des Amériques

Glossaire
Lignes et voies

Derniers ajouts Proposer une définition (aide)

Infrastructures et aspects des lignes ferroviaires.

ballast
lime ballast, cinder ballast, slag ballast, dust ballast, sand ballast

Un ballast de bonne qualité est appelé lime ballast (ballast de chaux), car sa couleur est plus claire que le cinder ballast. Il est fait de pierre concassée.

Le cinder ballast (ou slag ballast) est lui constitué des scories provenant du foyer des locomotives. Ce ballast de mauvaise qualité est noir ; à l’époque de la vapeur, il servait souvent à ballaster les sidings ou les spurs. Depuis, il a été remplacé par du ballast en pierre (quand il a été remplacé).

Il existe des ballasts de plus mauvaise qualité que le cinder : le dust ballast (ballast de poussière) ou le sand ballast (ballast de sable). Généralement, il s’agit de ballast équipant des voies très peu desservies, ou des restes d’un ballast moyen posé là il y a des dizaines d’années et ayant totalement disparu.

Branchline
branch, branch-line

Ligne en impasse, d’une longueur significative, exploitée par une grande compagnie et permettant de desservir une ou plusieurs gares et/ou industries.

À l’époque de la vapeur (et encore maintenant pour certains trafics importants), il était fréquent qu’une branchline ait une locomotive dédiée.

Il est fréquent qu’une branch porte un nom afin de l’identifier ; souvent celui de la ville principale desservie [1].

Une industrie desservie sur les bords d’une main line sera considéré comme un spur. Une branchline exploitée par une petite compagnie dédiée à sa desserte est une shortline.

Voir aussi : shortline

[1De nos jours, il se peut que la ville en question ne voit plus passer de trains, car la ligne est coupée avant, mais que le nom reste.

Closure rails

Rails non-mobiles à l’intérieur d’un aiguillage, entre les point rails (ou les heels) et le frog.

Crossing
Level junction, diamond junction, diamond crossing, X-ing

Le Wabash Cannonball arrive à Tolono, Illinois en 1962.

Le train passe une série de crossings, coupant à niveau une autre ligne. Roger Puta, domaine public.

Croisement.

Le terme est valable pour le croisement d’une voie ferrée par une autre voie ferrée, mais également pour le croisement d’une voie ferrée par une voie automobile (aussi appelé railroard crossing).

Voir aussi : Crossover
Crossover
double crossover, scissors

Deux crossovers à suivre à Pickering, Ontario

Photo : Jason Paris, CC-BY, source

Type d’appareil de voie permettant de relier deux voies parallèles principales (main line). Il est composé de deux aiguillages reliés par une voie courte en diagonale.

Un double crossover (aussi nommé « scissors ») est composé de quatre aiguilles et d’un croisement, ce dernier est alors situé entre les deux voies.

Un crossover peut aussi, dans certains cas (notamment en anglais britannique), désigner un croisement.

Voir aussi : Crossing
Derailer
derail

Dérailleur.

Double Slip Switch
Single Slip Switch, Double Slip, Single Slip

Traversée jonction double (TJD).

Le Single Slip Switch désigne une Traversée jonction simple (TJS).

Ce type d’appareil de voie est assez rare en Amérique du Nord. Les voies ferrées ayant eu de la place pour être construites, les ingénieurs ont préféré utiliser deux aiguilles, plus simples à fabriquer, plutôt que de construire une TJS ou une TJD.

127 📝 🔗
double-track

Voie double.

Les doubles voies permettent de faire passer plus de trains, chaque voie ayant un sens de circulation.

Voir aussi : trunk line
Drill track
lead track, yard lead

Tiroir ou voie de manœuvre.

Ce type de voie permet de manœuvrer les wagons d’un yard ou une grosse industrie sans empiéter sur la main line, ou de desservir plusieurs spurs.

Contrairement à ce qui se fait en Europe, où un tiroir est très souvent présent dans une gare de marchandises pour trier les wagons en paix, une drill track nord-américiane n’est que peu utilisée dans une petite gare de marchandises. La livraison de wagons est assurée par le train de desserte, à qui on a donné l’exclusivité de l’utilisation de la ligne. Il peut donc manœuvrer ses wagons à loisir.

Flangeways

Écart au niveau du cœur, entre le frog et les wing rails, destiné à faire passer le boudin de roue.

Frog

Pointe de cœur, ou le cœur entier de l’aiguillage.

gauge

Le terme gauge désigne à la fois :

  • l’écartement (d’une voie)
  • le gabarit ferroviaire (Loading gauge)
Guard rails

Contre-rails placés le long des stock rails et destinés à guider le passage sur le frog.

Heels
heel rail

Partie entre les point rails et les closure rails. Il s’agit des lames mobiles, qui permettent de changer le train de voie. Elles sont affinées à leur extrémité, cette partie étant les point rails.

On ne trouve pas ce terme dans toutes les documentations, certaines publications estimant sur les heel rails font partie des point rails.

224 📝 🔗
Hidden track

Voie cachée.

251 📝 🔗
High iron

Surnom d’une main line.

Les rails d’une voie principale sont d’une section plus importante, donc plus hauts, pour absorber un trafic important. La voie elle même est plus haute que sur un spur ou un siding, du fait d’un important ballastage et de la présence possible de drainages.

Interchange

Voie partagée par deux compagnies, permettant d’échanger des wagons.

Parfois appellé « Transfer » (par le M&StL par exemple).

Voir aussi : transfer
loading gauge
plate B, plate C, plate D, plate E, plate F, plate H, plate K

Gabarit ferroviaire.

En Amérique du nord existent plusieurs gabarits, définis par l’AAR. Ceux-ci ont évolué avec le chemin de fer. Les plus fréquents sont les plate B et plate C.

Des types de matériel ont donc un plate particulier : hi-cube boxcars (plate F, plate G), de well-cars pour les containers (plate H), d’auto-racks (plate K)... Ils ne peuvent circuler que sur certaines lignes.

Sur Wikipédia
main line

Main line (à droite) et siding à Melrose, Montana.

Voie principale.

La voie principale (main) est souvent équipée d’un rail plus lourd, mieux drainée et doté d’un vrai ballast.

Elle a aussi un aspect réglementaire important : les trains de priorité moindre doivent libérer la voie principale pour laisser passer les trains de classe supérieure.

Voir aussi : running track, high iron
narrow gauge

Deux locomotives à voie de trois pieds

Photo prise sur le célèbre réseau touristique du Denver and Rio Grande Western dans le Colorado. Photo : KimonBerlin, CC-BY-SA

Voie étroite.

Il existe pléthore d’écartements étroits dont :

  • la voie de deux pieds (2 feet, 610 mm), écartement industriel
  • la voie de trois pieds (3 feet, 914 mm), écartement de très nombreux chemins de fer secondaires dans toute l’Amérique
Points rails
point rail

La pointe effilée des lames d’aiguille, qui se plaque sur les stock rails.

railroad crossing
railway level crossing, grade crossing, traverse à niveau

« Traverse à niveau » à Sherbrooke, Québec

Le passage à niveau inclut des feux clignotants et une barrière abaissante. La croix de saint André, indiquant la présence du passage à niveau est typique du Canada.

Photo : Mario Hains, CC-BY-SA, Source

Passage à niveau.

Au Canada, le passage à niveau est désigné suivant la province par « Railway Crossing » ou « Traverse de Chemin de fer ».

Pour l’anecdote, un passage à niveau pouvait parfois servir à décharger un wagon.

Right-of-way

Emprise ferroviaire.

RIP track

Voie destinée à effectuer les réparations mineures sur du matériel roulant (le plus souvent remorqué).

RIP signifie ici « repair in place », « réparer sur place ». Une RIP track se trouve l’immense majorité des cas au sein d’un yard.

running track

Voie principale sur un spur possédant un siding (ou plusieurs), ou au sein d’un yard. Pour un yard, il s’agit souvent de la voie permettant aux locomotives de contourner le yard pour se mettre en tête d’un train.

shortline
short-line

Au Canada et aux États-Unis, une shortline (ligne courte) est une petite compagnie qui exploite des lignes locales, non rentables pour de plus grosses compagnies de chemin de fer. Elles possèdent souvent avec du matériel un peu ancien.

Les shortlines peuvent être dédiées à un type de trafic entre deux industries, à la desserte finale de wagons isolés provenant de compagnies plus importantes ou à l’exploitation de trains touristiques.

Le Strasburg Rail Road (Pensylvanie) exploite un train touristique et assure une desserte terminale de wagons isolés, parfois tractés par des locomotives à vapeur.

Voir aussi : branchline
Sur Wikipédia
siding

Voie d’évitement ou de garage.

Cette voie est presque toujours déviée de la voie principale, permettant à un train de se ranger sur le côté (side) de la main line.

Un train moins prioritaire doit laisser la main à un train de priorité supérieure en « prenant un siding » (take a siding).

Il ne faut pas confondre un siding avec un spur : un siding ne peut pas recevoir de wagons pour chargement ou déchargement.

Un siding peut être protégé par un derail.

sleeper
tie

Traverse.

Autre appellation : tie.

Les traverses peuvent être en bois (wood sleepers), en béton (concrete sleepers) ou en métal (metal sleepers).

spur

Voie sur laquelle sont laissés des wagons pour chargement ou déchargement.

Un spur peut être une voie en impasse, ou avoir deux aiguilles à chaque extrémité. Ce dernier cas, nommé double-sided spur (spur à deux extrêmités) ne doit pas être confondu avec un siding.

Certains spurs peuvent être d’une longueur significative pour desservir une ou plusieurs industries. On parlera alors d’industry spur.

standard gauge

Voie normale.

L’écartement de la voie normale est défini par l’UIC. Il est de 1435 millimètres ou 4 feet et 8 1⁄2 inches.

Stock rails

Rails à l’extérieur d’un aiguillage.

Street running
street-running, on-street running

Street running à Oakland, Californie

Photo : BEn

Parfois les trains roulent sur la route, sans délimitation nette avec la circulation, hormis avec un peu de peinture.

L’expansion urbaine, la desserte de certains lieux ou l’historique de certaines anciennes lignes de tramways fait que parfois les trains roulent... sur la route ! Le Street running (circulation sur la route) est alors un spectacle à part entière, largement photographié. Cette pratique est présente partout dans le monde, mais aux États-Unis, certains lieux sont devenus emblématiques.

Niveau sécurité, les intersections sont souvent équipées de barrières et de feux clignotants, et le marquage au sol empêche (théoriquement) les voitures de rouler là où sont les voies. Le train, quant à lui, roule à vitesse modérée et utilise klaxon et cloche pour se faire entendre, et des feux clignotants pour mieux être vu.

Switch rod

Traverse mobile, permettant le mouvement des point rails et leur maintien au bon écartement.

Le switch rod est connecté à un switch stand.

switch stand
ground throw, throw, switch motor, hand throw

Quelques switch stands

Présentation au Mid Continent Railway Museum, à North Freedom, Wisconsin. Photo : Sean Lamb, CC-BY-SA 2.0

Commande de levier d’aiguillage.

En Amérique du nord, chaque compagnie avait ses leviers-type.

Les leviers des aiguilles posées sur la voie principale sont souvent équipés d’un indicateur coloré destiné à indiquer la position de l’aiguillage :

  • signal rouge : la voie va vers un siding
  • signal vert : la voie est alignée avec la voie principale.

De nos jours, les appareils de voie sur les voies principales ou à fort trafic sont commandés à distance par un moteur (Switch motor).

Team track

Voie de débord (spur) destinée au chargement et au déchargement de toute sorte de trafics. Elle n’est pas assignée à une tâche spécifique et permet d’accueillir des clients dont l’entreprise n’est pas connectée au réseau ferré.

Track

La voie.

Voir aussi : Track warrant, team track
126 📝 🔗
trunk line
trunk railroad

Ligne majeure (« Ligne tronc »), faisant le lien entre deux points importants (yard majeur, interchange avec un autre trunk...) et desservant de nombreuses lignes locales.
Les trunk lines sont souvent des double-track lines afin d’absorber le trafic, très important.

Turnout
curved turnout

Aiguillage.

Un curved turnout est un aiguillage courbe. ceux-ci le sont pas forcément fréquents.

Wing rails

Contre-rails placés le long du cœur (frog destinés à guider le passage des roues sur celui-ci.

Wye

Triangle de retournement, composé de trois aiguilles.

Désigne parfois une aiguille symétrique.

« Wye » correspond au nom de la lettre Y, prononcé en anglais.

yard
cour de triage

Le Proviso Yard à Chicago en décembre 1942

Gare de triage.

Au Canada francophone : cour de triage.

Le responsable d’un yard est un yardmaster.

Proposer une définition